1611

B… comme burgundy et comme boyish

Posted by FRIEDA

Le burgundy, c’est trendy.

Autrement dit, le bordeaux, l’aubergine, le rouge foncé un peu violacé, c’est l’une des grandes tendances de l’hiver (déjà passée en revue ici).

Le style boyish, lui, perdure depuis plusieurs saisons.

Je ne pouvais manquer de craquer pour l’un des plus jolis modèles de la collection hiver d’Exclusif, réalisé dans un cuir verni à la splendide couleur : les derbies Vegga.

Une preuve s’il en était besoin qu’une nouvelle paire de chaussures suffit à donner un coup de neuf à son dressing.

Il est vrai que j’avais pris un peu d’avance dès l’hiver dernier sur le burgundy.

J’adore la pochette et les revers de manches de cette veste qui associe le bordeaux au marine il paraît que les pois sont en fait de micro-têtes de mort… mais si discrètes, cela ne se voit pas !).

*** Veste The Kooples, cachemire marine Galeries Lafayette
jean Comptoir des Cotonniers

bagues Corpus Christi (anciennes collections) ***

905

Icône du smoking

Posted by FRIEDA

Je ne suis pas une grande adepte des commémorations et celle-ci a été quelque peu évincée par l’élection présidentielle, mais tout de même, j’avais envie de revenir sur cet anniversaire : ce 6 mai, cela a fait 20 ans que disparaissait Marlene Dietrich.

Penser à cette actrice née avec le XXe siècle, c’est évidemment se souvenir de la femme fatale de l’Ange Bleu, de ses jarretelles et de ses célébrissimes jambes gainées de soie.


Mais c’est aussi, bien avant l’avènement d’Yves Saint Laurent, garder en mémoire son inaltérable allure, en smoking femme. Un modèle du genre aussi bien dans sa version littérale…

Qu’accompagnée d’une touche de féminité et d’un flot de dentelle.

Aujourd’hui, le style masculin/féminin est un classique de l’élégance. Il n’en allait pas ainsi dans les années 30. Notamment avec la touche de provoc’ que constituait la cigarette, non pas en raison d’une loi Evin encore bien lointaine, mais parce qu’il s’agissait encore d’une prérogative masculine.

La veste de smoking femme du XXIe siècle reste un incontournable du dressing. Et, même si les campagnes de pub de la marque en agacent plus d’une et plus d’un, question rapport qualité/prix, The Kooples n’en continue pas moins de très bien tirer son épingle du jeu : sa version de la veste de smoking femme est tout simplement l’une de celle que l’on pourra porter (et choyer) des années durant.

2001

Une touche de vintage

Posted by FRIEDA

C’est une étole de fourrure vintage achetée chez Emmaüs.

Je sais, la fourrure déchaîne de passionnés débats. Pour ma part, j’en porte peu, et vintage. Et j’aime les chaussures en cuir (et le perfecto, aussi).

Cette étole, donc, acquise chez Emmaüs, je l’ai doublée moi-même d’un satin rose shocking, il y a quelques années déjà.

Je la porte peu. Parfois, elle agrémente un strict pardessus. Et parfois une robe de mousseline fleurie.

J’aime le côté héroïne des années 30 qu’elle donne d’un coup d’un seul à la plus basique des tenues.

Je viens de lui trouver une nouvelle alliée : le bleu marine et le bordeaux font le meilleur des accueils à son roux pelage…

*** Etole de fourrure vintage, veste The Kooples ***

La dernière fois Frieda nous avait parlé de son inspiration pour l’Art Nouveau qu’elle retrouvait régulièrement dans son dressing, pour ceux qui ont raté un épisode, hop un lien vers l’article précédent de la rubrique “Dans le dressing de Frieda” –> Inspirations Art Nouveau

Retrouvez le dressing de Frieda et tous ses fashion trésors cachés qu’elle nous dévoile semaine après semaine dans la rubrique dans le dressing de Frieda

   
  
INSCRIVEZ VOUS A LA NEWSLETTER EXCLUSIF  

Contactez-nous

contact@exclusifparis.com

N° de Tel : 09 81 71 04 56

Nos points de vente

31 rue Tronchet - 75008 Paris 69 rue du Commerce - 75015 Paris 33 rue d'Auteuil - 75016 Paris

E-boutique Exclusif

Découvrez la boutique en ligne

Copyright © 2017 Blog Exclusif Paris · Powered by WordPress