Princesse

Oubliez les ballerines, les slipper sont la nouvelle paire de ballerine ! Pour ma part, c’est rangé, j’ai clairement adopté les slipper. Si je pouvais je ne mettrais que ça. Mais comme j’ai un petit format (Un mètre soixante à peine…), je m’oblige à mettre des talons de temps en temps (Croyez-moi ne serait-ce que pour croiser le regard de son amoureux c’est plus pratique ;)).

Alors forcément, si vous me mettez des paillettes, et des noeux sur une paire de slipper vous faites de moi une femme comblée. Admirez mes nouvelles beautés…

Nous sommes donc au mois de juillet, et moi je mets des slipper. Je vous rassure j’ai aussi des sandales pour les jours de grosse chaleur (et oui ça arrive parfois…), mais ces slipper sont de loin mes chaussures préférées de l’été. Non, ce n’est pas si étrange que ça, et ça l’est encore moins lorsqu’on habite à Paris. Un temps un peu trop incertain, un petit vent frais, et c’est là qu’une paire de slipper peut devenir votre meilleur allié en été. Paris, je t’aime.

Une fois n’est pas coutume chez Exclusif, encore une jolie paire qui se suffit à elle-même et qui permet d’habiller n’importe quelle tenue aussi simple soit-elle.

Sur ces photos, je porte une veste She Inside, un tee-shirt H&M, un jean Uniqlo, un sac Balenciaga, et les plus belles chaussures de la Terre signées Exclusif.

Espadrilles, côté chic

C’est l’un de mes coups de coeur absolus de ce début d’été : les modèles à semelles de corde d’Exclusif Paris.

Et pourtant…

L’espadrille, jadis si chic, a perdu tout prestige à la fin des années 70, avec cette calamiteuse pub qui en fait n’a contribué qu’à la rendre si cheap et si ringarde…

Cliquez sur le lien, à vos risques et périls…

France Espadrille

Laquelle pub fit l’objet d’un pastiche des Nuls des années plus tard.

Voilà qui n’a pas rendu service à l’espadrille, qui a ensuite disparu des fashion radars pour un bon moment.

Quelle injustice, de la part d’un modèle de corde et de toile, qui, outre qu’il symbolise l’été, a été porté, excusez du peu, par les célébrissimes références en matière de chic que sont entre autres Coco Chanel…

… JFK…

Ou Grace Kelly.

Et puis l’espadrille a ressurgi petit à petit ces dernières saisons, même les maisons de luxe s’en sont emparées.

Outre la version très classique et très graphique baptisée Grecia…

Je craque chez Exclusif pour la sandale compensée noire et beige Lloret.

Ou encore pour l’open-toe Cleo.

A porter sans modération, y compris en ville !

Rouge orangé

L’été arrive pour de bon, et si j’aime chausser mes sandales le matin, je suis loin de me lasser de mes escarpins Kate. Ils sont définitivement parfaits pour les beaux jours, et attirent tous les regards grâce à leur couleur acidulée. C’est avec plaisir qu’en cette fin d’été, je vous partage une nouvelle tenue: encore une fois un jean, des petits rappels de rouges, et un top blanc. Simple mais efficace.

Les escarpins c’est un peu le genre de paire qui fait peur aux femmes, une fois adoptée c’est difficile de s’en passer. Bon je ne vais pas vous cacher qu’après une longue journée, je suis très heureuse de les ôter, mais je ne me suis jamais sentie si frustrée de cette différence de hauteur. Vous savez ce moment où vous enlevez vos chaussures, et que vous perdez presque une dizaine de centimètres de hauteur. Ce dur retour à la réalité… Surtout pour moi et ma mini taille (mais je le vis bien ;)).

Pour information, je porte un top et des lunettes Zara, un jean Topshop, un sac Balenciaga, et ces magnifiques escarpins que vous retrouverez sur l’e-shop d’Exclusif.

Je suis accro à Zara en ce moment, j’aime beaucoup leur collection actuelle. Je vous conseille d’aller faire un tour si vous souhaitez renouveler votre garde robe pour la saison, et vous abstenir si vous souhaitez faire des économies !

Si j’ai encore des dizaines d »autres idées de tenues à réaliser avec ces escarpins Kate, une nouvelle paire de chaussures vient de rejoindre mon shoeshing. Promis je vous en parle très vite ;) En attendant, excellent weekend à tous !