10 savoirs inutiles sur Paris

Saviez-vous qu’il y avait un crocodile dans les égouts de Paris ? Que les cadenas d’amour scellés au pont des arts viennent en fait d’une vieille tradition hongroise ? Si vous pensiez tout savoir sur notre magnifique capitale qu’est Paris, alors vous serez surpris de lire ces anecdotes… Et si certaines sont anodines, d’autres continuent encore de marquer notre quotidien. Suivez le guide, et embarquez pour un petit voyage insolite au cœur de Lutèce.

1-    En 1967, De Gaulle eut l’idée de démonter la tour Eiffel.


Vous avez bien lu. Pendant l’année 1960, il eut l’idée de passer un accord secret avec le maire de Montréal, pour démonter entièrement la tour Eiffel et ses 9700 tonnes de fer puddlé et la remonter à Montréal, pour l’exposition universelle de 1967 ! Remballer le matériel n’aurait pas été aussi simple.

2-    Elle est belle, votre photo de la tour Eiffel sur instagram ! Dommage qu’elle soit illégale…

Crédit : Jean Claude Lafarge

Aussi étonnant que ça puisse paraître, il est interdit de publier des photos de la tour Eiffel prises de nuit ! En effet, si vous souhaitez immortaliser un cliché de la belle Illuminée, il faut contacter la Société Nouvelle d’Exploitation de la Tour Eiffel, et payer des droits. Cette entreprise se réserve tous les droits lorsque la tour est illuminée !

3-    La place de la concorde est le plus grand cadran solaire du monde.

Crédit : Google Street View

Aussi fou que cela puisse paraître, l’immense obélisque qui surplombe la place donne aussi l’heure pendant les journées ensoleillées ! La prochaine fois que vous y faites un tour, n’oubliez pas de regarder le sol : Des marquages sont gravés pour y lire l’heure…

4-    « Dépêche toi, c’est les poulets ! »

Le quai des orfèvres est bâti sur d’anciens poulaillers.

Si vous avez souvent entendu cette expression pour désigner les policiers, vous ne savez probablement pas d’où elle vient… Il faut remonter en 1871 : Après un incendie qui détruit le QG de la police parisienne, la police s’installe dans un bâtiment sur l’île de la cité… Bâtiment construit sur d’anciens poulaillers destinés à alimenter le marché de la ville ! Autant dire que les « poulets » sont ainsi depuis bien longtemps…

5-    Il n’existe qu’un seul panneau « STOP » à Paris.


Impossible, pensez-vous ? C’est probablement que vous ne l’avez jamais remarqué… Le seul  et unique de la capitale se trouve en effet quai Saint Exupéry, dans le 16ème arrondissement.

6-    Le 16ème arrondissement a refusé d’être le 13ème.

Oui, je sais, cette phrase n’a absolument aucune logique et pourtant elle est on ne peut plus vraie. Avant l’annexion des Faubourgs de Paris en 1860, il n’y avait que 12 arrondissements dans la ville. Au moment d’agrandir Paris, la nouvelle numérotation donnait le très chic quartier de Passy/Auteuil le 13ème arrondissement. Les habitants, riches et influents, ont refusé l’appellation et ont préféré donner le 13ème à une zone plus pauvre. Voilà d’où vient le fameux XVIème…

7-    La rue la plus courte de Paris mesure 5,75 mètres de long sur 3,30 de large.

Crédit : Love Live Travel

Et oui, c’est court, elle ne comporte que 14 marches, mais c’est une rue quand même. L’heureuse gagnante de ce titre est la rue des Degrés, dans le 2ème arrondissement de Paris.

8-    Vous pouvez encore manger dans le même restaurant que Voltaire et Diderot.

Crédit : Procope.com

Vraiment : Le Procope est le plus ancien restaurant de Paris, inauguré en 1686. Il s’agissait plus d’un café-glacier qu’autre chose, mais il existe encore. Il était fréquenté par Danton, Marat ou Robespierre. Savoir inutile dans savoir inutile : C’est au Procope que Benjamin Franklin termina le texte de la constitution ! Un lieu historique à connaître.

9-    Pourquoi l’arrêt de métro Glacière s’appelle-t-il Glacière ?

Crédit : Beekoz.fr

Pour la raison à laquelle vous êtes en train de penser. Au début du XXème siècle, le quartier traversé par le métro servait à stocker dans des glacières en hiver la glace pour les jours chauds. Et le terme est resté !

10- Le plus vieil arbre de Paris a connu Molière.

Et oui, puisqu’il fut planté en 1601 par le botaniste Jean Robin, qui à l’époque l’avait ramené d’Amérique. Vous pouvez le trouver dans le square Viviano, dans le 5ème arrondissement.

Voilà pour aujourd’hui. Si vous êtes friands de petites anecdotes du genre pour briller en société, sachez que l’on pourrait en écrire 10 articles tant il y en a sur Paris ! N’hésitez pas à étoffer votre culture en vous perdant dans les tréfonds d’internet, vous risquez d’y trouver chaussure à votre pied… N’hésitez pas à compléter la liste dans les commentaires !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *